Loi pour l’égalité femmes-hommes : une avancée majeure

L’adoption par l’Assemblée nationale du projet de loi pour l’égalité femmes-hommes, constitue certainement un des actes les plus importants du quinquennat. Nous le savons que trop : les femmes subissent encore de nombreuses discriminations, dans l’accès à l’emploi, le niveau de salaire, l’image renvoyée dans les médias…
Il fallait que le Parlement se saisisse de ces inégalités, en adoptant une loi qui tienne compte de toutes ces dimensions. C’est exactement ce qui a été défendu par Najat Vallaud-Belkacem.

Son projet de loi vise, tout à la fois, à faire progresser l’égalité professionnelle, lutter contre la précarité spécifique des femmes, protéger les femmes contre les violences, assurer une juste représentation des femmes dans la société, obtenir la parité en politique et dans les responsabilités sociales et professionnelles. En particulier, la loi va permettre une meilleure articulation entre vie professionnelle et vie personnelle. Plusieurs dispositions permettent notamment une meilleure protection des salariés au retour de leur congé parental et une introduction du tiers payant pour la garde d’enfants.

Loi-egalite-femmes-hommes

La loi renforce également le droit à l’interruption volontaire de grossesse (IVG). Pour défendre ce droit fondamental des femmes, une mobilisation est organisée le 1er février 2014 dans toute la France. A Paris, elle se tiendra place Joffre, (métro Ecole militaire) à 14h. La liste des autres lieux de rassemblement est disponible ici.

Le droit à l'IVG