Mobilisons-nous pour une Tunisie des droits et libertés

affiche-tunisie-25022013Dans le prolongement de la conférence du 5 février 2013 sur l’avenir de l’Euroméditerranée, je serai présent ce soir à 20h au théâtre Dejazet à un grand rassemblement de soutien au Pacte de Tunisie des droits et des libertés.

Ce Pacte, proclamé le 25 juillet 2012, à l’initiative de l’Institut Arabe des droits de l’Homme avec de nombreuses organisations de droits de l’Homme et de la société civile, constitue une pierre fondamentale dans l’émergence d’une Tunisie des droits et des libertés. Véritable plateforme de principes que les signataires s’engagent à défendre et à diffuser, ce texte demande que l’universalité des droits de l’Homme soit clairement inscrite dans le Préambule de la future Constitution tunisienne, qui doit poser les bases d’une véritable démocratie. Les 9 articles du document affirment également l’importance de la protection des droits et des libertés, avec la proclamation de droits et de garanties.

Après l’assassinat du dirigeant politique d’opposition Chokri Belaïd, le 6 février 2013 à Tunis, cette soirée de soutien réunira notamment Robert Badinter, le constitutionnaliste Yadh Ben Achour, l’Ambassadeur de Tunisie en France Adel Fekih, et Bertrand Delanoë.

Le Pacte est déjà soutenu par l’Union générale des travailleurs tunisiens (UGTT), la Ligue tunisienne pour la défense des droits de l’Homme (LTDH), le Syndicat des journalistes tunisiens (SNJT), l’Ordre national des avocats tunisiens (ONAT), l’Association tunisienne des femmes démocrates (ATFD), et Amnesty (section Tunisie).

Le texte de l’appel de soutien au Pacte peut être consulté et signé à cette adresse: http://www.opinion-internationale.com/tunisie-2013